La Parisienne

Publié le 12 Février 2016

La Parisienne est une robe.

Une robe qui ne ressemble pas à une robe.

La Parisienne, c'est un patron, mis à disposition par Louis Antoinette Paris

La Parisienne, c'est une invitation à la création, au détournement, à la personnalisation, au plaisir de faire sien un modèle.

J'ai donc pensé à La Parisienne que je pourrais porter, et je l'ai réalisée !

 

La Parisienne
La Parisienne
La Parisienne
La Parisienne
La Parisienne
La Parisienne
La Parisienne
La Parisienne

Ma Parisienne est réalisée dans un lainage prune/marron (Mondial Tissus), selon la lumière, et en Liberty Clarricoates.

J'ai pris le parti de renforcer l'illusion d'un tailleur, en créant une ouverture en trompe l'oeil grâce à un passepoil et à des boutons recouverts.

J'ai ajouté un col en coton blanc et j'ai allongé les manches pour les terminer avec un revers coordonné.

Voilà pour les modifications les plus visibles.

Pour les autres, j'ai allongé le haut et la jupe, d'une part pour correspondre à mes goûts vestimentaires et à mon gabarit, d'autre part pour donner un petit côté "executive woman" à la tenue.

Le bas est doublé (la laine, ça colle aux collants...) et fendu sur 12cm au dos.

J'ai un peu creusé l'encolure, ajusté les pinces poitrine et monté les pinces devant de la jupe en sens inverse pour gommer le côté "petit ventre".

Bref, j'y ai pris beaucoup de plaisir et je ne suis pas la seule : les réalisations de La Parisienne sont visibles sur instagram grâce au hashtag #hacklamode et sur la page facebook de Louis Antoinette Paris.

 

Rédigé par mademoiselle-setsuko.over-blog.com

Publié dans #Les tissus, #Les patrons maison

Repost 0
Commenter cet article